Qui Sommes-Nous ?


Le Poma est un marqueur de modernité et d’image de notre ville.

Cette association a été créée à la demande de nombreuses personnes soucieuses de l’avenir du Poma et de notre ville. Cette association va mettre dès aujourd’hui toute l’énergie de ses membres à la sauvegarde d’un moyen de transport écologique, doux et durable à Laon.

La question de sa suppression imminente interpelle fortement la population laonnoise. Personne n’a été consulté sur ce projet de démantèlement si important pour la ville et le territoire.

Non le Poma n’est pas dépassé, on essaie de nous faire croire le contraire à travers divers médias depuis le début de l’année – ce n’est pas la réalité – savez-vous qu’il existe un projet d’évolution très pertinent, présenté récemment par la société Poma ?

Ce projet est beaucoup moins cher que la rénovation à l’identique du système existant, il coûte 3,5 Millions d’Euros. Il est moins coûteux au fonctionnement et à la maintenance. Il présente (voir photo) des cabines plus modernes, plus spacieuses pour 40 personnes, en maintenant un rythme plus rapide que les bus, ce sera un nouveau système plus simple de fonctionnement.

Pourquoi nous défendons le Poma ? Celui-ci représente un mode de transport doux, en site propre, c’est un marqueur de modernité et d’image de notre ville. Il est un des éléments fort d’identification de la ville de Laon au même titre que la Cathédrale et surtout au même titre que l’était le tram avant lui. Savez-vous que nous allons atteindre le siècle de moyen de transport non polluant à Laon en années cumulées depuis la création du Tram ?

Le Poma transporte 1650 passagers par jour. C’est un trait d’union entre la ville basse et la ville haute. Ce que nous voulons dire, c’est que la suppression du Poma sera un message catastrophique qui démontrera que Laon n’a plus sa place parmi les villes soucieuses de leur environnement, de la qualité de vie de ses habitants, de la modernité, du tourisme et du commerce. Cela va être un terrible recul historique et social.

Supprimer le Poma, c’est retrouver sur nos routes fragiles, des bus polluants au diesel, lents et encombrants des voies et des accès à la cité médiévale déjà saturés.

La Cop21 qui vient de se tenir à Paris promeut les transports doux et durables auxquels de plus en plus de villes se rattachent et réfléchissent (Toulouse, Brest etc.).

A-t-on fait des recherches d’aides et de subventions ?

A-t-on contacté les ministères concernés, la région, le département ?

C’est une occasion unique qui se présente maintenant, soit retourner en arrière, soit de s’inscrire durablement dans une démarche urbaine moderne, résolument tournée vers l’avenir.

Agir pour le Poma, ne l’oublions pas, c’est aussi défendre les emplois qui y sont attachés et les familles concernées.

En conclusion, nous demandons que cette question soit débattue en public, que chacun puisse avoir connaissance des propositions et donner son avis. Cette page va le permettre et nous attendons vos commentaires, vos soutiens. Il y a grande urgence, on parle d’une décision prise le 7 juillet 2016 pour un arrêt définitif du Poma le 1er janvier 2017 !

Le POMA n’est ni de droite ni de gauche, le POMA c’est un patrimoine appartenant à tous.

REFUSEZ SA DISPARITION, MANIFESTEZ-VOUS, REJOIGNEZ-NOUS, ADHEREZ (1 euro symbolique l’adhésion) et pensons à notre avenir et à celui de nos enfants !

L’association Agir Pour le Poma

Jean-Michel Bévière
Nicolas Dragon
Stéphanie de Ré

31, rue John.F.Kennedy 02000 Laon
agirpourlepoma@gmail.com